apprentissage enfant

Astuces pour déceler les troubles d’apprentissage

Chaque enfant a son propre rythme d’apprentissage. Vous souhaitez savoir si votre enfant a un peu de retard dans l’acquisition d’une compétence ? Nous vous livrons donc dans le présent article les différents moyens pour déceler les troubles d’apprentissage. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il serait tout à fait judicieux de faire un petit récapitulatif sur ce qu’est un trouble d’apprentissage.

Récapitulatif sur le trouble d’apprentissage

Le trouble d’apprentissage est un terme médical désignant un trouble permanent d’origine neurologique. Cela correspond donc à une atteinte qui affecte une ou plusieurs fonctions neuropsychologiques et qui perturbe ainsi la compréhension, l’acquisition, le traitement ainsi que l’utilisation de l’information verbale ou non verbale. En d’autres termes, cela empêche donc l’acquisition normale de compétences et de connaissances. Des études ont montré que ces troubles affectent environ 10 à 15% de la population. Ils peuvent être de nature génétique, c’est à dire présents depuis la naissance ou encore être acquis suite à un dommage cérébral par exemple. Le trouble d’apprentissage est un terme utilisé quand on observe un retard d’au moins 2 années par rapport à la moyenne.

Distinction entre troubles et difficultés d’apprentissage

Troubles et difficultés d’apprentissage sont des termes tout à fait distincts l’un de l’autre. D’une part, la difficulté d’apprentissage est seulement passagère et le plus souvent causée par de nombreux facteurs à l’exemple des problèmes émotionnels à la maison, avec des camarades à l’école, etc. Elle peut donc se solutionner avec un peu d’effort et de concentration. En revanche, le trouble d’apprentissage est permanent et requiert donc un accompagnement adapté.

Comment identifier un trouble d’apprentissage ?

Seul un psychologue sera à même de diagnostiquer un trouble d’apprentissage chez un enfant. Néanmoins,’ il existe tout de même des signes évocateurs qui pourraient vous aviser.

La dyslexie

La dyslexie est le terme employé pour désigner un trouble d’apprentissage de la lecture. Pour voir si votre enfant présente les symptômes de dyslexie, vous devez constater s’il comprend les mots mais a du mal à le lire correctement. Pour ce faire, commencez par voir par vous-même si votre enfant de 7 ans par exemple, a du mal à lire des syllabes simples comme « chien ». Pour un enfant de 10 ans, voyez s’il a du mal à finir les mots.

La dysorthographie

C’est un terme employé pour désigner le trouble de l’écriture. Cela empêche l’assimilation des règles grammaticales et orthographiques. Pour savoir si votre enfant est dysorthographique, vous devez constater s’il a des soucis à écrire des mots simples ou s’il les écrit différemment en commettant de nombreuses fautes malgré ses efforts manifestes.

La dyscalculie

Un enfant atteint de dyscalculie a du mal avec l’arithmétique, en l’occurrence tout ce qui concerne le comptage, les additions et soustractions. Pour déceler la présence ou non de ce trouble chez votre enfant, constatez s’il n’arrive pas à compter jusqu’à 10 par exemple à l’âge de 5 ans. Le plus souvent, la dyscalculie se décèle aussi dans l’incapacité pour l’enfant à savoir quel chiffre est plus grand ou plus petit qu’un autre.

La dyspraxie

C’est un trouble psychomoteur. Il se manifeste par une maladresse inhabituelle : un enfant qui heurte très fréquemment des objets, qui doit se faire aider pour s’habiller ou manger, etc.